10 février 2017, la Ville de Paris fait installer de gros blocs de béton sur un terre-plein où des migrants dressent leurs tentes pour lutter contre les campements. Les moyens étatiques ne devraient-ils pas être employés à des fins plus utiles ? On peut en tout cas se demander parfois si les politiques ont bien les pieds sur terre.
A situations exceptionnelles, réponses exceptionnelles : la menace terroriste fait de l’état d’urgence une situation dont il risque d’être difficile de sortir. Une mesure maintenue dans l’intérêt de tous ?
Délaissée par de nombreux candidats, la question européenne a été mise en avant par Emmanuel Macron. De quoi faire de l’Europe un thème central dans cette campagne ?